Ni de rage, ni de jalousie (3)

Le crayon rouge que m’avait prêté Sergio portait une étiquette indiquant « Rouge ».

– C’est drôle, tu écris rouge sur ton crayon rouge ?
– Oui, tous mes crayons sont étiquetés.
– Pourquoi ?
– Pour que je sache la couleur !
– Tu ne te rappelles pas le nom des couleurs ?
– Non. Depuis que je suis petit j’ai du mal avec ça.
– Ah bon ? Mince, ça doit pas être facile…
– Non, pour colorier, ça va, le nom est écrit sur le crayon, c’est quand il faut distinguer deux couleurs dans un exercice sur un manuel de cours, par exemple, que c’est difficile !
– Ah ouais ! J’avais pas pensé à ça ! Dis tu serais pas un peu daltonien ?
– Ben si, je suis complètement daltonien !
– Ah oui, ceci explique cela…

Sergio était daltonien !
°Bravo Leeloolene !°

Comme les 101 petits chiens de Disney, ah, non, eux ce sont des dalmatiens.

Le saumon et le gris se confondaient à ses yeux.
Le vert et le rouge n’étaient eux-même que des teintes différentes de gris.

Par contre, deux couleurs comme un jaune très pâle etr un vert très jaune, qui m’apparaissaient presque imposible à distinguer, avaient autant de contraste pour lui que le noir et le blanc.

La différence du pauvre Serge n’avait été découverte que très tard dans sa scolarité. En sixième ou en cinquième m’avait-il confié, après avoir été traité d’abruti par tant de maîtres et de maîtresses persuadés qu’il ne mettait que de la mauvaise volonté à apprendre ses couleurs.

J’avais un peu de peine pour lui qui ne pouvait pas apprécier le bleu d’un ciel, le vert de l’herbe fraîchement coupée, le jaune de la robe de la prof d’espagnol, la peau tachetée d’une mangue bien mûre…

Mais Serge ne semblait pas être malheureux. Il ne se montrait pas impatient quand on le taquinait sur sa méconaissance de la vraie vie °comme si on en savait tellement plus, à cet âge°, et un jour, il nous a même bien fait rire par sa réponse étonnante.

Un camarade lui avait demandé quel genre de fille il aimait : les bien en chair, les sportives, les fines, les maigres ?
– Les normales avait-il répondu
– Et tu les aimes grandes comment
– Moyennes, un peu plus petites que moi.
– et pour la couleur de peau, tu les préfères comme Sandra, comme Stella ou comme Jazz ?
– J’aime bien entre les deux, vertes comme Jazz.

Métissée, Noire, Marron, Bronzée à l’année, Peau Mate ou même « Chapé » comme on dit encore malheureusement chez nous dans les Antilles Françaises, j’en avais entendu pas mal, mais Verte, alors, ça jamais.

J’ai beau revendiquer pour rire le titre de marron (pour la couleur, pas pour l’acception historique, car je ne sais pas avec certitude ce que j’aurais fait si j’avais été esclave…), mais en vérité, ce n’est pas vraiment ça.

Je crois que je me définis par rapport à une culture, à des cultures, des influences, une langue, un passé, des envies, une manière de penser.
Mais pour celui qui me voit, finalement, je ressemble à quoi ?

Verte
Ce personnage vaguement inspiré de la réalité a été créé sur le site du film d’animation d’une famille déjantée vivant à Springfield, et recoloré avec ‘Toshop.

_fin_

Publicités

A propos Jazz

Jazz, c'est juste moi, ici et là.
Cet article a été publié dans je me rappelle, monblognotes. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Ni de rage, ni de jalousie (3)

  1. Merlin dit :

    Nous on a du mal à distinguer les extra-terrestres et on les appelle des petits-gris. Tandis que pour ce gars-là, c’étaient réellement de petits hommes verts…

  2. unjourunphotographe dit :

    Mon père était daltonien. Nous en rions beaucoup à notamment quand il nous demandait d’aller chercher son pull marron que nous savions vert 🙂

    Quand à la couleur de peau, est-ce que ça a vraiment une importance. Lou à deux ans et demi me posait la question de svoir de quelle couleur elle était. Comment répondre. Elle avait la même couleur que mon père, qui était considéré comme blanc, tout en étant métisse… Je lui ai demandé de quelle couleur elle se voyait… justement, elle ne savait pas. Elle avait besoin d’un nom, pour le dire. comme Serge sur ses crayons…

  3. Paul dit :

    Great site.Thanks. Je trouve que tes articles sont trés interecent.

  4. Jazz dit :

    > Merlin : Petits-gris, ça me fait penser à une mauvaise blague faite par mon Loup une fois…

    > Akynou : la question de Lou m’en rappelle une autre. j’écris une note à ce sujet…

    > Paul : Merci.

  5. Finalement, green lantern, ça te va plutôt bien;-)
    bizzzzz

  6. Jazz dit :

    > Mme Pas Contente : Hé hé !

  7. jokes dit :

    This may be the best blog post I have ever seen…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s