Couettes aussi

Je vous disais dans la note précédente que j’allais participer à la chaîne des couettes comme l’ont fait avant moi Leeloolene, Traou, Alice, Tita, Samantdi et Chiboum.

Donc, voici, livrées pour vous, mes couettes de Noyel.

Là, je suis chez mes grands-parents en Guadeloupe, je vais avoir 4 ans dans un petit mois, j’ai été gâtée, encore une fois ¤ en même temps, à cette époque, je suis encore la seule fille/nièce/petite fille /merveille, donc la pluie de cadeaux n’est rien que de très normal ¤ et je veille à ce que seuls ceux qui ont été gentils reçoivent les présents que le Père Noël leur a destinés.

Une petite précision s’impose.
A cette période précise de ma vie, je viens tout juste de déduire d’une démarche discursive personnelle profonde que le Père Noël n’existe pas.
Cependant, comme je semble être la seule à m’en rendre compte — j’en veux pour preuve les niaiseries que les
« adultes » continuent à se répéter comme des mantras — je préfère faire profil bas et éviter de les traumatiser avec le résultat de mon anaylse réflective : elles sont trop fragiles pour ça les pauvres grandes personnes.
C’est décidé, je leur ferai ma révélation fracassante au Noël prochain, histoire de leur laisser encore 365 jours dans la naïve et confortable quiétude que leur confère leurs croyances à la gomme. Mais sans faute, l’an prochain, je les tire de leur rêverie, sinon qui fera leur éducation, hein, je vous le demande.
Quand j’étais petite, je pensais que mes parents étaient parfois un peu cons, depuis, je me suis rendu compte que je me suis trompée, enfin, pour ma mère seulement ¤ Ca t’apprendra papa de ne pas t’être souvenu de mes 8 derniers anniversaires, d’avoir oublié ceux de mon frère, d’avoir frappé maman, de nous avoir reniés à demi-mots comme pour abandonner avant que nous ne t’abandonnions, de m’avoir menacée de mort, j’en passe et des bien pires… ¤
.



Oui, je sais, mes couettes sont asymétriques, mais j’ai une très bonne explication à ça : quand on vous tire de votre sommeil de loir assomé pour vous raconter des conneries du genre
« Le Père Noël est passé » ¤ pffff… foutaises !¤, vous ne pensez qu’à une chose, récupérer le magot sans vous soucier des paparazzi qui se font une joie d’immortaliser votre mise pas très soignée…
J’aimerais vous y voir, vous.

Publicités

A propos Jazz

Jazz, c'est juste moi, ici et là.
Cet article a été publié dans ailleurs, blog3, je me rappelle, monblognotes. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Couettes aussi

  1. I couldn’t think you are more right!

  2. pakistan dit :

    What an all round incredibly written post!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s